Screen Shot 2017-01-21 at 7.27.21 PM.png

Bienvenue!

Fondé en 2005, DigitLife Magazine est un site dédié à l'image et aux technologies numériques. Photographie, univers Apple, solutions mobile,... nos rédacteurs portent un regard "sans contraintes" sur les technologies et les images qu'elles permettent de créer. Bon voyage!

Htc One Max

Htc One Max

Le MWC vient de fermer ses portes, les annonces sont tout aussi intéressantes les unes que les autres. Avec des nokia low-cost sous Androïd, la samsung Galaxy S5 avec 3 Galaxy Gear et bien d'autres annonces. HTC à lancé en avril 2013 le HTC One, un smartphone haut de gamme sous Andoïd. HTC comme les différents constructeurs de mobile s’intéresse à des modèles grand format suite au succès du Galaxy Note de Samsung. Dans ce test je vous présente le HTC One Max une phablette sortie en Octobre 2013. 


HTC One max dÇtourÇ.png

Pour la partie Hardware,

Le HTC one max est un smartphone dotée d’un écran de 5,9 pouces  Full HD 16:9 ( 367ppi) recouvert d’une vitre en Corning Gorilla Glass 3.0. Le moteur de ce smartphone, un processeur Qualcomm Snapdragon 600 1,7 Ghz quad-core accompagné de 2 Go de RAM. La capacité mémoire est disponible en 16 go et 32 go extensibles jusqu'à 64 Go avec un slot micro SD. Les capteurs photo,  4 millions de pixels à l’arrière avec flash à Led et 2,1 millions en façade. La partie connectivité, Wifi a/b/g/n/ac , Bluetooth 4.0, NFC, 4G et infrarouge. Les capteurs présent dans le téléphone : accéléromètre, gyroscope, boussole, capteur de proximité, capteur de luminosité et scanner d’empreinte digital. Son stéréo diffusée par 2 haut-parleurs situés de part est d’autres de l’écran. Les matériaux utilisés sont aluminium, plastique et verre.

 

 

 

Pour la partie Software,

Le HTC one Max testé est sous Jelly Bean, la mise à jour Kit Kat étant en cour de préparation. Les Modèles HTC font partie des téléphones Androïd dotés d’une surcouche logicielle, celle de HTC s’appelle Sense. Cette surcouche m’a vraiment bluffé, vous n’avez pas le sentiment d’utiliser une version de Jelly Bean. Je retrouve, en utilisant le HTC one, max la même fluidité et inertie que l’on trouve dans un appareil iOS.

Différentes applications HTC sont installées. Par exemple l’application voiture vous offres la possibilité d’avoir l’heure avec la météo en gros, puis répartit sous forme de catégorie comme Tunein , Navigation, Appeler, Musique, Speak, etc… La dernière vous permet de dicter vos ordres comme : appeler, jouer, navigation, etc… La disposition du menu Voiture prend tout l’écran. Vous avez accès à un maximum d’information et fonction sous forme de gros icône. Vous pouvez le configurer en fonction de vos préférences d'utilisation.

HTC BlinkFeed vous permet de créer votre écran d’accueil comme un Flux RSS disposé sous forme de diapo photo qui défile du haut vers le bas.  Vous pouvez sélectionner des sujets comme : les réseaux sociaux, l’actu, l’agenda, photo présente dans le téléphone, etc…

Le capteur infrarouge situé sur le haut du téléphone a aussi une application dédiée qui s’appelle, je vous le donne dans les mille « TV ». Votre HTC One max se transforme alors en magazine Tv et peut par la même occasion être utilisé comme télécommande universelle. Par exemple, vous regardez le programme télé, est un programme vous intéresse, vous sélectionnez « regarder » sur l’écran du téléphone et il envoie à votre télévision le numéro de la chaine qui correspond au programme que vous souhaitez regarder.

Une application ou plutôt un mode enfant existe dans Sense, vous permettant de prêter votre jouer à vos chérubins. L’application au premier lancement vous demandes qu’elles applications vous souhaitez rendre disponible en mode enfant. Ce qui évite les utilisations frauduleuses de vos enfants dans le Playstore.

En tout cas, la HTC One Max est bien équipée en termes d’application avec une partie productivité, une autre créative HTC Scribe, etc... Mais ce qui m’a le plus étonné, c’est que HTC s’attaque directement aux utilisateurs d’iPhone qui hésite à switcher. Lors du premier allumage de l’appareil, vous procédez aux réglages. À la fin de ces réglages, il vous propose de récupérer vos contacts soit en Bluetooth, soit par le biais d’un logiciel HTC compatible Windows ou Mac Os. Le logiciel va automatiquement récupérer les données dans iTunes. C’est vraiment bien conçu, on constate le professionnalisme de HTC dans la réalisation de ces smartphones jusqu’au développement d’application et de logiciel qui rend compatible la récupération de donnée de votre ancien téléphone.

HTC One max Glacial Silver Horizontal Oblique Source Render.jpg

 

Pour la partie fonctionnelle,

Le HTC one max m’a surpris par sa fluidité, sa réactivité, son autonomie, son design ainsi que le son des haut-parleurs. Je retrouve dans le HTC one max, ce que j’attends d’un iPhone. J’admets qu’il y a des gadgets, comme la télécommande universelle. Mais il fallait y penser. Il ne lui manque que la recharge sans fil. Le HTC One Max fait partie des produits haut de gamme de la marque. Son design, côté écran, avec les deux haut-parleurs revêtus d’aluminium micro perforé se situant en parfaite symétrie en haut et en bas de l’écran, lui donne un style épurer. La partie arrière de l’appareil est convexe, en aluminium brossé avec des liserés en plastique blanc. Un bouton situé sur le côté permet d’ouvrir le panneau arrière en aluminium donnant accès à l’emplacement micro Sim et au slot micro SD.

Un capteur d’empreinte digitale est aussi présent sur le téléphone. Ce type de périphérique fait maintenant partie du cahier des charges des appareils prémium. Il se situe juste en dessous du capteur photo arrière. Il faut passer le doigt qui est enregistré pour le déverrouiller. Son emplacement est discutable, c’est très pratique pour agir sur le capteur en tenant l’appareil d’une seule main et vu la taille de l’appareil ce n’est pas une mince affaire. Je ne trouve qu'un seul défaut à son emplacement, le capteur photo étant juste au-dessus, vous risquez de laisser des traces de doigts sur l’objectif du capteur photo.

Le téléphone est très bien conçu, on sent que la R&D de HTC ne se tourne pas les pouces pour nous offrir un téléphone qui fait partie intégrante de notre vie. Dès le premier allumage du téléphone, vous avez le sentiment d’avoir un produit haut de gamme. Son design est beau et épuré,  je trouve dommage d’avoir un appareil de cette taille faisant 220 gr alors qu’il est composé en partie d’aluminium. HTC fournit avec cette monture une coque de protection translucide, cela nous prouve aussi que les plus petits détails comptent. Prenez un iPhone dés que la forme change, vous ne trouvez aucun accessoire de protection pour le téléphone lors de son lancement. Tous les fabriquants d'appareil mobile devrait prendre exemple sur cette démarche. 

Pour l’autonomie, il s'en sort très bien, la miniaturisation des composants permet aux phablettes d’intégrer une batterie plus importante (3300 mAh). Ce qui vous offrira, une bonne journée bien remplie d’autonomie, vous avez aussi la possibilité logicielle de le passer en mode économie d’énergie. Les paramètres proposés sont: réduire l’alimentation de l’UC, réduire la luminosité de l’écran, désactiver le retour de vibration et en mettre en veille la connexion des données. Activable depuis le contrôle panel.

 HTC One Max avec la coque translucide fournie

HTC One Max avec la coque translucide fournie

Pour la partie photo,

HTC n’a pas voulu rentrer dans la compétition du capteur ayant le plus grand nombre de méga pixel. Le capteur photo principal de l’appareil prend des photos de 4 millions de pixels alors que la concurrence fait le choix d’avoir au minimum le double de celui-là. Ce capteur "UltraPixel" est équipé d’un objectif grand-angle de 28mm F/2 . Ils ont fait un choix de taille, ce qui est important pour faire de belle photo numérique n’est pas forcément le nombre de pixels pour réaliser une belle photo. Le capteur ainsi que le processeur d’image associé à un objectif grand-angle jouent un rôle crucial. Ce capteur sera très à l’aise dans des situations de faible lumière, apportant des photos plus claires sans être chargé de bruit. La photo sera alors moins détaillée.

Les options de l’application photo font partie intégrante de l’appareil. Avec différent mode de prise de vue, le mode "Zoé" prend une vidéo de quelques secondes sous forme de photo vous permettant de choisir le meilleur cliché. Le HDR est aussi de la fête, il y a aussi un mode très original où vous activez les deux capteurs. Vous permettant de faire une photo de type "Selfie" tout en prenant le paysage devant vous.

Il est aussi possible d’intervenir sur l’ISO, la balance des blancs ainsi que différents réglages qui raviront les photographes experts. Maintenant la question que vous devez vous poser, prend-il de bonnes photos ? 

À vous de juger, les photos ont été prise avec un iphone 5 à gauche et le HTC One max à droite. Les photos ont été prise en mode automatique puis redimensionné en 1280x1024.

 iPhone 5

iPhone 5

 HTC one Max

HTC one Max

 iPhone 5

iPhone 5

 HTC one Max

HTC one Max

 iPhone 5

iPhone 5

 HTC one Max

HTC one Max

Ce que j’ai apprécié.

  • Design
  • Hp stéréo en façade
  • Les applications incluses
  • La synchro avec votre ancien téléphone
  • La présence d’aluminium
  • HTC Sense
  • Coque translucide
  • Fulidité

Ce que j’ai regretté.

  • son poids
  • l’emplacement du capteur d’empreinte
  • capteur 4 millions de pixel

 Nexus 7 2013 , HTC One Max , Mon iphone 5

Nexus 7 2013 , HTC One Max , Mon iphone 5

Ce que j’en pense.

Le HTC One Max, est pour moi l’un des téléphones Androïd de grande taille qui me fait de l’œil depuis un moment. Après mon test, j’avoue qu’il me fait oublier les défauts d’Androïd (Jelly Bean) avec sa faculté à être fluide et inertielle en navigation. L’architecture et le design de "Sense", sont un vrai atout pour les appareils de la marque. La suite applicative fournie avec le téléphone est complète, autant pour un particulier que pour un professionnel. Son Format aux dimensions d’une phablette pourra être un frein pour moi. Il faut l’utiliser à deux mains, mais ce format est entre un smartphone et une tablette numérique. Vous avez alors un appareil tout-en-un.

Pour le capteur d’empreinte, ils ne l’ont pas placé au meilleur endroit. Pour déverrouiller le téléphone, il faut systématiquement le prendre en main. Option que j’ai désactivée rapidement, par contre vous pouvez l’utiliser pour d’autre fonction. Je trouve aussi dommage de ne pas avoir fait un téléphone tout Alu, cela aurait permis d’allégé l’appareil et de lui donner l’esthétique du HTC One. Même si l’intégration des trois matériaux principaux est bien réalisée .

Quels modèles choisir entre le 16 Go et le 32 Go ? Je vous conseillerai de prendre la version 32 Go, dans les deux cas vous avez un slot micro SD extensible à 64 Go. Donc le prix pourra être déterminant dans votre décision. Sachant qu’il est sorti en octobre 2013, vous trouverez chez certains distributeurs la version 32 Go moins cher que la 16 Go.

La question que les photographes amateurs me poseront, prend-il de bonnes photos ?

Je dirai oui le capteur choisi est un excellent capteur, il a la faculté de capter un maximum de lumière pour avoir un excellent rendu. Ce qui le rend très à l’aise en faible luminosité. Maintenant, je trouve dommage de mettre que 4 millions de pixels à une époque où certains débutent à 8 millions. Dans le cas où vous voudriez faire un agrandissement ou tout simplement cropper la photo. 

 Son autonomie sera aussi son point fort, il s’épuisera au bout d’un jour et demi en usage normal.

 

Est-ce que je conseillerai ce smartphone ?

Je dirai oui à des personnes cherchant un téléphone de grande taille réactif et fluide. Mais pour les photographes amateurs, son capteur limité à 4 millions de pixels pourra être un frein malgré la techno "UltraPixel". 

 

Éric Courcy - Digitlife Magazine

 Jetée Thiers à Arcachon By Eric Courcy

Jetée Thiers à Arcachon By Eric Courcy

Henri Cartier-Bresson au centre Pompidou

Henri Cartier-Bresson au centre Pompidou

Hp Slate à la sauce Androïd

Hp Slate à la sauce Androïd