Screen Shot 2017-01-21 at 7.27.21 PM.png

Bienvenue!

Fondé en 2005, DigitLife Magazine est un site dédié à l'image et aux technologies numériques. Photographie, univers Apple, solutions mobile,... nos rédacteurs portent un regard "sans contraintes" sur les technologies et les images qu'elles permettent de créer. Bon voyage!

J’en ai rêvé, la Famille Sony Xperia Z2 la fait !!! 1/2

J’en ai rêvé, la Famille Sony Xperia Z2 la fait !!! 1/2

Dans la suite logique de mes tests de smartphone et tablette Androïd, j’ai eu la chance de pouvoir tester le Xperia Z2, la Xperia Z2 tablet ainsi que la smartwatch 2. Dans cet article, je vous présente le test du Sony Xperia Z2 et de la Smartwatch 2. Je reviendrais plus tard sur la tablette.

Présentation

Outre le fait qu’il soit équipé des dernières technologies en termes de caractéristique technique. Les produits Xperia ont LA particularité, par rapport à la concurrence, d’être étanche. Le smartphone et la tablette sont étanches à une profondeur de 1 m pendant 30 min. Autant vous dire que d’avoir des produits étanches aux liquides et à la poussière sans lui adjoindre un accessoire supplémentaire n’est pas du luxe. Surtout quand les produits ont un design leur offrant une finesse et des matériaux ne faisant pas penser qu’ils sont à l’épreuve de ces contraintes. 

Poids

  • 163 grammes

 Dimensions

  • 146,8 x 73,3 x 8,2 mm

 Appareil photo

  • Appareil photo 20,7 mégapixels

Écran

  • Écran 5,2" Full HD TRILUMINOS™ Display pour mobile avec le moteur d'image X-Reality pour mobile
  • 16 777 216 couleurs, Full HD, 1920 x 1080 pixels

 

À l'intérieur

  • Google Android 4.4 (Kitkat)
  • Processeur à 4 cœurs 2,3 GHz Qualcomm MSM8974AB

 

Durability

  • Étanche (IP 55 et IP 58) ****
  • Résistant à la poussière (IP 55) ****

Batterie

  • Temps de conversation : jusqu'à 19 heures***
  • Temps de veille : jusqu'à 740 heures***
  • Lecture de musique : jusqu'à 110 heures***
  • Lecture de vidéos : jusqu'à 10 heures***
  • Batterie : 3 200 mAh minimum

Caractéristiques technique : Sony Xperia Z2

Utilisation

Le smartphone est un mastodonte comparé à mon iPhone 5, son écran de 5 ,3 pouces ne permet pas de l’utiliser d’une seule main, une vraie déception. Mais au-delà de ce petit bémol qui vous oblige à l’utiliser à deux mains, le produit est vraiment un fabuleux objet. Son design  rectiligne composé de verre et de plastique lui offre un look sans fioriture. Lors du premier allumage de l’écran, vous êtes face à une image d’une finesse et d’une colorimétrie assez déconcertante. Il tourne bien sûr avec la dernière monture d’Androïd KitKat. 

Préparation

J’ai fait le pari, comme lors de mes différents tests de mobile, de faire abstraction de mon cher (ce n’est pas une faute) et tendre  iPhone 5 ! Je vous dirais que Sony a pensé à tout, l’appareil est équipé d’une application qui permet d’effectuer le transfert des données depuis n’importe quel appareil mobile, dont iOS. Me voilà parti pour le transfert des données, bon il faut être un minimum équipé. Il faut brancher l’iPhone 5 au Xperia Z2 en filaire. Donc les câbles requis pour cette manipulation sont : le câble Lightning ainsi qu’un câble micro USB mâle vers USB femelle, le deuxième n’étant bien sûr pas fournis. Après une rapide recherche dans mes tiroirs qui sont bien rangés, comme ma femme me le dit si souvent, environ 15 min de recherche intensive. Je lance alors la procédure qui va durer un bon moment,  car l’Xperia Z2 analyse tout ce qui est dans l’iPhone, puis à la fin de cette longue opération environ 30 min (j’ai un iPhone 32 Go), j’ai pu sélectionner tout ce que je souhaitais transférer vers le Xpéria Z2 Photos, contact, SMS, etc. Ah ! Il faut que les 2 mobiles soient bien rechargés, car le Xperia recharge l’iPhone pendant cette procédure. J’ai enfin toutes mes données dans le Xperia Z2, il ne me manque que les applications. Là encore, ils ont pensé à tout chez Sony, car l’application vous propose les mêmes applis , si elle existe chez Androïd ou des équivalentes. 

 transfert de donnée de l'iPhone 5 vers l'Xperia Z2

transfert de donnée de l'iPhone 5 vers l'Xperia Z2

Sur le terrain

L’Xperia dans ma poche et mon iPhone dans le tiroir, Snif. Avant toute chose, ce produit n’a subi aucune maltraitance et toute ressemblance avec une histoire ... Bref ! Donc l’Xperia dans ma poche, les écouteurs Sony à suppression de bruit dans mon sac (fourni avec le Xpéria Z2) ainsi que la Smartwatch 2 rechargé au poigné, je m’en vais gaiement au travail. Tout se passe bien, jusqu’au moment ou je dois m’en servir pour consulter une info importante, le tout en tirant avec mon autre main mon sac à roulette et là c’est le drame, car malgré le fait que je soit équipé de grande main, j’ai dû user de gymnastique monomanuelle pour pouvoir trouver l’information que je cherchais tout en marchant. Ma journée se déroule bien,  à mi-journée je décide de jeter un œil sur le niveau batterie. J’ai dû m'y reprendre à plusieurs reprises, car ce que je vois n’est pas habituel, 75% de batterie un rêve pour tout possesseur d’iPhone  5 (mon iPhone afficherait  moins de 50%). Malgré cet écran lumineux  gourmant en énergie ainsi qu’un processeur faisant partie des plus puissants du marché, la batterie n’a pas fondu. Il faut aussi dire que la Smartwatch y est pour quelque chose (j’y reviendrai plus tard). 

Audio

Lors de cette journée, j’ai comme à mon habitude, écouté de la musique. Il faut dire que ce magnifique Xperia Z2 est fourni avec un casque à suppression de bruit. Quand je regarde le casque, je vois tout bonnement un casque filaire intra-auriculaire classique, en l’observant de plus prêts je découvre que la prise jack est composé de 5 pôles (les prises d’iPhone en ont 4). Au moment du branchement, je comprends un peu mieux son fonctionnement, car en haut de l’écran une icône casque apparaît est en sélectionnant cette icône, un menu de réglage permet d’avoir la main sur le niveau de suppression de bruit. Donc pour résumer c’est le téléphone qui alimente le casque et traite la réduction de bruit, c’est vraiment une super innovation.  La réduction de bruit est moins active que sur le QC20i de Bose, mais largement suffisante surtout que le casque est fourni avec le téléphone.

Photo

La partie photo, le Xperia Z2 est équipé d’un capteur de 20 millions de Pixels. Je me suis amusé à prendre différents clichés dans la jolie ville d’Agen entre les espaces florales, le street art, l’architecture ancienne et contemporaine. Il n’a pas bronché, il s’est même très bien débrouillé (à vous de juger). L’application photo du Sony Xperia Z2 est assez complète avec des modes automatiques, des modes qui vous feront prendre des photos en réalité augmentée (dinosaures et autre univers fantastique) en passant par la prise de portrait avec un teint clair et lissé jusqu’à un mode dit manuel. Mais au-delà de ces différents gadgets, le capteur est vraiment un élément clé du produit. Le Sony Xperia Z2 peut et sait filmer, vous me direz comme la plupart des smartphones du marché, mais à ce jour c’est le seul à filmer en 4K. Bon j’ai filmé en 4K, l’image est belle est bien détaillé, mais je n’ai aucun équipement à ce jour qui me permet de lire un tel format et de juger de la qualité. 

Ce que j’ai apprécié

  • Design
  • Étanche
  • Autonome
  • Écran
  • Multimédia
  • Slot Micro SD
  • Capteur photo
  • Casque à suppression de bruit

Ce que je regrette

  • Pas de recharge sans fil
  • Sa taille

 

 

 

Ce que j’en pense

Ce téléphone est vraiment bluffant, il est fin, équipé d’un écran bien calibré et lumineux, d’une autonomie digne d’un chameau, d’un capteur photo ayant autant de pixels qu’un appareil photo traditionnel et la faculté de résister à une immersion accidentelle ou volontaire. Il ravira les plus exigeants d’entre nous. Mais car il y a toujours un mais, Le téléphone est trop grand à mon goût, il est utilisable à deux mains, ce qui peut être très handicapant lorsque vous devez consulter des informations avec la deuxième main prise, en somme 75 % de mon utilisation. Ce que je trouve vraiment dommage à une époque où la recharge sans fil s’est démocratisée et surtout avec un appareil étanche équipé de trappes avec un joint qui vieillira mal après une multitude d’ouverture et de fermeture, c’est de ne pas avoir équipé l’appareil de la recharge sans fil.

La force de Sony est dans le multimédia, en ayant une bibliothèque solide de musique, de film et de jeux vidéo ainsi qu’une convergence entre les différents appareils de la marque en passant par le téléviseur puis l’appareil photo, l’enceinte Bluetooth NFC, la console de jeux, le bracelet connecté, etc. Ce qui offre plus qu’un simple téléphone, mais une ouverture à un monde multimédia.  

Pour finir, ce produit est digne de la réputation de Sony qui est synonyme d’innovation, qualité et robustesse. Il manque quelques éléments à ce produit, mais on frôle la perfection. 

Si l’utilisation d’une montre connectée vous intéresse, je vous invite à lire la suite de mon article.

La Smartwatch 2

Au-delà du fait que les détracteurs imaginent que cet objet sortit d’outre-tombe est le diable incarné, je vais essayer de vous apporter mon analyse sur cet objet, qui je pense, aura un vrai intérêt dans les années à venir. La Smartwatch 2 est comme son nom l’indique la version 2 qui est équipée du Bluetooth 4.0. Lorsque je l’ai passé à mon poignet, j’ai eu  l’impression de revivre mes jeunes années où lors d’un voyage en Andorre mes parents m’avaient offert une Casio avec clavier. C’est vrai que les dimensions de cette montre et le design ne font pas partie des plus petites ni plus jolie. Mais la Smartwatch première du nom fait partie des premières montres connectées du marché et il ne faut pas oublier que c’est un écran déporté de son téléphone. Je ne comprends pas les personnes qui critiquent ce type de produit juste parce qu’il n’est pas esthétique et que l’autonomie n’arrive pas à la cheville d’une montre traditionnelle.

Présentation

La Smartwatch deuxième du nom, est une montre connectée étanche avec la norme IP57, le cadran est de forme carrée aux bords arrondis. Son autonomie est de 4 jours environ, en fonction de son utilisation. La communication entre le téléphone Androïd et  la montre se fait en Bluetooth, l’appairage grâce au NFC. Par contre, elle se recharge via un port micro USB.

Utilisation

La montre étant appairée, il faut  installer les applications compatibles avec les applis installées dans le téléphone. Toutes les applications sont disponibles sur le Play store. Eh oui, Sony a permis aux développeurs en distribuant un SDK libre d’offrir une convergence entre le smartphone Sony et la montre. Une des appli que je voulais absolument installer est Imperi-home une application de gestion domotique. Cette appli, une fois configurer m’a permis en vélo d’ouvrir mon portail sans sortir le téléphone de ma poche, une aubaine.

Pour résumé, la montre est en gros un écran déporté du téléphone servant à recevoir les notifications du style : Email, SMS, twitte et même voir qui vous appelle sans sortir le téléphone de la poche ou en étant dans la zone de porté du Bluetooth. Donc, vous marchez dans la rue, vous avez le casque à suppression bruit sur les oreilles, vous écoutez la musique, votre montre vibre, vous la regardez, constatez que vous recevez un appel entrant, vous pouvez depuis la montre décrochez ou rejetez l’appel. Dans mon test du Sony Xperia Z2, je lui reproche ça taille, mais la montre a su me faire oublier rapidement ce défaut.

Après son autonomie, tout à fait raisonnable, de 4 jours n’est pas un frein pour moi. Quand j’entends un journaliste comme François Sorel qui trouve que c’est une aberration de devoir recharger sa montre. Je peux comprendre, mais ce n’est pas qu’une montre, elle donne l’heure et d’autres informations ou permette de faire des interactions. Je vous dirai que quand je rentre du boulot, ma première action est de poser mon portable et ma montre sur le bureau. Même si l’utilisation de la montre connectée m’a plu, je ne comprends pas qu’elle ne soit pas à recharge sans fil.

Ce que j'ai apprécié

  • Design
  • Autonomie
  • Utilité

Ce que j'ai regretté

  • Pas de recharge sans fil
  • Définition d'écran

Ce que j’en pense

La montre connectée à de l’avenir, même si la smartwatch 2 est un produit qui manque de maturité. Ce produit est vendu 149€, il sera le prolongement logique de votre téléphone. Le concept m’a plu, car il y a une multitude d’applications disponibles pour cette montre. Mais au moment où j’ai testé cette montre et après l’annonce de Goolge d’avoir conçus Androïd Wear, je me dis que Sony est sur la bonne voie en nous proposant une Smartwatch 3, qui je l’espère sera à recharge sans fil. En termes d’esthétique, une fois la montre aux poignées le design futuriste de la montre ne choc pas. L’autonomie ne m’a pas perturbé non plus, car je n’utilise ma montre qu’au travail et de devoir la sortir pour la recharger ne me choc pas non plus.

Pour finir, cette montre est très intéressante, car il y a une multitude d’applications disponibles et j’ai trouvé un intérêt à un tel produit qui m’a permis d’avoir des infos ou d’interagir sur ma domotique sans dégainer le Smartphone. Ce qui permet aussi d’économiser la batterie du Smartphone.

Faut-il l’acheter ? Je vous dirai pour 149€, pourquoi pas, le produit est digne des produits Sony et elle est plus abouti par rapport à la concurrence.

 

Courcy Éric - Digitlife Magazine

Test des plugins VSCO Film Pack 4

Test des plugins VSCO Film Pack 4

Apple System Status

Apple System Status