Screen Shot 2017-01-21 at 7.27.21 PM.png

Bienvenue!

Fondé en 2005, DigitLife Magazine est un site dédié à l'image et aux technologies numériques. Photographie, univers Apple, solutions mobile,... nos rédacteurs portent un regard "sans contraintes" sur les technologies et les images qu'elles permettent de créer. Bon voyage!

l'indestructible Nikon AW1

l'indestructible Nikon AW1

J’avais une certaine appréhension à l’idée d’écrire mon premier article sur un appareil photo en m’adressant à des passionnés de la photo.  Mais bon, je me lance !

 Qui n’a jamais rêvé d’avoir un appareil photo numérique qui résisterait aux contraintes climatiques ou aux chocs ? Il n’y a rien de plus énervant que de briser ou noyer par maladresse son appareil photo. Nikon a lancé en fin d’année 2013 le Nikon AW1, un appareil de la famille des Nikon 1 pour les baroudeurs. Après avoir lu différents tests sur le produit en passant par les Numériques jusqu'à la vidéo du magazine «Que choisir» (où ils maltraitent le Nikon AW1). J’ai préféré orienter mon test dans la vraie vie, j’ai pu l’utiliser pendant mon voyage «à la découverte de la Chine authentique».

 Sur le papier, le Nikon AW1 est étanche, antichoc et à l’épreuve du froid. Un appareil tout d’inox vêtu à objectif interchangeable. Mais ma grande question à part le fait qu’il peut résister à des contraintes extrêmes, peut-il prendre de belles photos bien nettes? 

Présentation

Le Nikon AW1 est un appareil de la famille des Nikon 1, appareil qui prend des photos avant que vous ayez décidé de la prendre (sans rire, campagne de pub Nikon lors du lancement du Nikon 1). Bref, je ne vais pas énumérer tous les détails techniques de l’appareil, je souhaite juste me concentrer sur les choses essentielles qui font de lui un appareil différent. Différent par ses capacités à pouvoir survivre aux conditions extrêmes, tout en vous permettant d’immortaliser des scènes de façon qualitative. 

Caractéristiques techniques.

Le Nikon AW1 est équipé d’un capteur CMOS au format CX de 14 millions de pixels avec une sensibilité ISO 6400 accompagné du célèbre processeur de traitement d’image Expeed 3A présent dans son petit frère le Nikon 1 V2 permettant de traité des images à une vitesse impressionnante de 850 millions de pixels par seconde. Il peut donc vous offrir la possibilité de prendre des photos en mode rafale de 60 i/s ou de 15 i/s en plein Autofocus (pouvant aller jusqu'à 22 en fonction de la carte SD). La famille du Nikon 1 est équipée de l’excellent système autofocus hybride à détection de phase (73 collimateurs) et de contraste (135). L’inox fait partit intégrant de l’appareil, lui offrant un look bien à lui, avec une résistance mécanique plus importante qu’un modèle en plastique, une conduction thermique accrut ainsi qu’un poids important sur la balance 356 gr. La monture d’objectif est un 1 AW pour Nikon 1, le rendant compatible avec les objectifs du Nikon 1. Pour l’étanchéité de l’appareil, il est utilisable jusqu'à 15 m de profondeur pendant 60 minutes classées IPX8. Un joint torique situé au niveau de la monture d'objectif assure l'étanchéité entre le boitier et l'objectif (photo ci-dessous). Le flash est lui aussi utilisable jusqu'à 15 m de profondeur, vous offrant un éclairage du sujet pris jusqu'à 6 mètres devant l’objectif. Le Nikon AW1 est un vrai baroudeur, il est équipé de différents capteurs comme une puce GPS/GLONASS, un altimètre avec jauge de profondeur, boussole électronique et horizon virtuel. 

Fiche produit : Nikon AW1 ; Objectif  Nikon 11-27,5 mm ; Objectif  Nikon 10 mm

Pour la partie fonctionnelle

La check-list des capacités de l’appareil étant maintenant énumérée, on va se concentrer sur ses capacités à prendre de bonne photo. Sur le papier le Nikon AW1 est une bête de course, offrant une netteté digne d’un écran ultraHD avec la résistance d’un tank. Dans la vraie vie, lors de mon voyage, j’ai dû à mainte reprise le dégainer comme un vrai cow-boy. À vrai dire, il démarre très vite, il est utilisable très rapidement. Lors de la prise des photos, j’avais l’impression que tous mes clichés étaient sombres (à vraie dire le temp était brumeux en majeur partit dû à une pollution importante sur Shanghai). Certainement un mauvais calibrage de l’écran de l’appareil, ou la faute de mes lunettes photochimiques, mais le rendu sur un écran d'ordinateur les rendes plus clair. Ce qui m’a le plus perturbé c’est son ergonomie, à la foi perfectible et incompréhensible. Mais il faut comprendre que cet appareil a été créé pour être utilisé avec des gants et il est étanche. Donc, il est dépourvu de la molette de réglage de mode de prise de vue PSAM. Les ingénieurs Nikon ont alors utilisé le Gyroscope de l’appareil pour lui permettre de changer de mode de prise de vue en appuyant sur un bouton tout en le inclinant à droite ou à gauche.

Les Nikon 1 sont des appareils dits automatiques, je ne dis pas que l’on ne peut pas l’utiliser en mode manuel. Mais son interface pour l’utiliser en mode manuel est digne d’un vrai labyrinthe. Après, le seul comparatif d’interface que je peux faire avec le Nikon est mon Sony RX100 (vu mon expérience dans le monde de la photographie limité). Le Nikon est doté de différent mode créatif vous offrant la possibilité de personnaliser vos clichés comme les appareils de la même famille.

Maintenant après avoir exposé ses capacités fonctionnelles, je vous propose de juger visuellement ce dont il est capable.

Ce que j’ai apprécié

  • Objectif interchangeable
  • Étanche à 15 m
  • GPS
  • Netetté des photos

Ce que je regrette

  • Son interface
  • Son poids
  • Son prix
  • Wifi avec accessoire 

Ce que j’en pense.

 Le Nikon AW1 est le seul appareil photo à objectif interchangeable du marché à être étanche à 15 m de profondeur sans apport d’un boitier étanche supplémentaire. Lors de mon test, je n’ai pas pu tester cette limite, mais il est bien étanche. J’ai pu prendre malgré les conditions climatiques en Chine des clichés sous la pluie.

Ce qui m’a le plus déçu dans cet appareil est l’ergonomie du produit qui est à la foi intuitive et complexe. Son interface, est un vrai labyrinthe lorsque l’on souhaite prendre des photos en mode manuel. Il faut dire que la famille des Nikon 1 a été conçue dans l’esprit de prendre des clichés en mode automatique de façon rapide et sans bavure. Je dirai que le contrat est rempli, comme le prouve la sélection de photo présentée dans mon article. La majorité des photos prise, environ 95%, sont nettes. En terme d’autonomie, il vous offre la possibilité de prendre 250 clichés, mais dans la vraie vie je le rechargeai tous les soirs pour être sûr de ne pas tomber en rade de batterie, je faisais la même chose avec mon appareil photo perso, il devait rester en général le quart voir la moitié de la batterie pour 150 à 200 clichés.

Malgré ce que l’on pourra dire de cet appareil, il remplit son contrat. Il est résistant, autonome, réactif. Il est capable de fonctionner dans n’importe quelle condition climatique: l’eau, le sable, le froid, etc … C’est l’appareil rêvé pour tous les baroudeurs, pour la pratique de sport extrême ou tout simplement utilisateurs ayant des problèmes de maladresse.

 Le mur des Souvenirs - Sony RX100 - By Éric Courcy

Le mur des Souvenirs - Sony RX100 - By Éric Courcy

WWDC 2014: cohérence fonctionnelle OS X & iOS

WWDC 2014: cohérence fonctionnelle OS X & iOS

Exposition Jacques Tati, le cinéma photographique

Exposition Jacques Tati, le cinéma photographique