All in matériel

J'ai changé le SSD de mon macbook pro de 2015, par un SSD M.2 NVME !

Cet été, j’ai eu l’opportunité de changer mon MacBook pro 15 par un plus récent, le prix étant très intéressant et n’ayant pas cédé à l’achat d’un MacBook pro Touch Bar hors de prix. Je me retrouver, avec un MacBook qui n’avait que 256 Go de capacité. J’étais conscient que j’allais vite me sentir à l’étroit, mais je savais également que je pouvais changer le SSD de ce modèle. En fin d’année 2017, j’avais pu réunir suffisamment de budgets pour changer le SSD et j’ai commencé par le marché de l’occasion. j’avais trouvé sur Paris un SSD de 500 Go à 400€. Le vendeur fût un peu insistant et se sentait en force lors de notre échange, pensant vendre la perle rare. Je me suis alors tourné vers le neuf, Transcend et OWC, les seuls d’ailleurs à vendre des disques de 480 Go pour 450€ environ, mais avec des performances réduites par rapport à mon modèle d’origine. 

L’iMac Pro… Un monstre d’ordinateur pour le professionnel… Sa conception « tout-en-un » peut-elle séduire ledit professionnel ?

Depuis le 14 décembre 2017, Apple met en vente l’iMac Pro, l’ordinateur de tous les superlatifs… super calculateur, super design, super professionnel. L’iMac Pro possède tous les attributs technologiques pour répondre à tous les secteurs d’activités dont la puissance de calcul est le maître mot. L’iMac Pro se destine au développement, à la création complexe comme la VR et la 3D, la vidéo et toutes les applications qui font appel à des processus de calcul complexes et intenses.

Apple démontre, à travers ce nouvel opus, que design et ultra puissance sont désormais compatibles. Il devient le porte-étendard d’une informatique décomplexée de vieux préjugés comme quoi un ordinateur professionnel ce n’est pas obligatoirement une unité centrale et à proximité un moniteur. Du moins dans une vision conceptuelle, car dans la vraie vie informatique d’un utilisateur professionnel les considérations pratiques des usages vont dans le sens de la rationalité.

J'ai hacké mes convertisseurs Fuji TCL-X100 et WCL-X100 !!!

J’ai fait l’acquisition de mon Fuji X100f cet été, étant plus que satisfait du format et de la qualité de l’appareil. Je scrute depuis leboncoin à la recherche des deux convertisseurs le TCL-X100 et le WCL-X100 de première génération. Lors de l’annonce du Fuji X100f, ils ont annoncé la sortit de nouveau convertisseur avec aucun changement sur la qualité de l’optique, juste une reconnaissance de l’optique automatique. Je ne souhaitais pas non plus dépenser plus de 270 € par convertisseur. Mais, qui n’a jamais oublié de rentrer dans le menu afin de mettre le bon réglage ?

iPhone X : vitrine technologique, ergonomie addictive, mais un produit raté au tarif indécent et vulgaire !

Le 27 octobre 8 h 59, j’étais avec mon iPad et l’application Apple Store préconfiguré pour acquérir l’objet de toutes les rumeurs qui avait fait les gorges chaudes de l’ensemble des sites internet voués corps et âme à l’évangile selon Apple. 9H01, le la commande était actée, j’allais recevoir mon iPhone X le 3 novembre à l’Apple Store de Bordeaux. Malgré moi, j’étais devenu une brebis, parmi tant d’autres, à suivre le troupeau et attendais bêtement d’avoir le sacré Graal entre mes mains…
Personne n’est à l’abri d’un moment d’égarement, mais j’étais prêt à recevoir l’ultime sacrement technologique, ainsi en avait décidé Apple pendant la grande messe « Keynote » célébrée par le pasteur Tim Cook, le grand évangéliste de la marque pommée. Pour la petite histoire, si elle vous intéresse, je passe habituellement par le service de Presse Apple, pour une fois, guidée par je ne sais quoi, j’ai préféré acquérir cet iPhone X par la grâce de ma carte bleue…


Samedi 4 novembre, 13 h 30, à l’Apple Sainte-Catherine de Bordeaux j’avais l’iPhone X entre mes mains et laissant à d’autres la fameuse « expérience utilisateur » de la prise en main dans l’Apple Store imposée par Apple à ses commerciaux. J’ai laissé cet iPhone X au fond de mon sac photo durant toute une après-midi. Il pouvait attendre cette « expérience utilisateur » pour la soirée.

L’exceptionnel Leica Q se décline en version anodisée argent… Attention au surdosage marketing!

Deux ans après la sortie du Leica Q, la firme allemande de Wetzlar décide de relancer ce boitier devenu culte , en "offrant" , pour 4190€, une version anodisée argent sans aucune autre forme de nouveauté. Déception annoncée pour celles et ceux qui attendaient un Leica Q monté d'un 35 ou 50mm, il faudra, pour le moment, se résigner au Summilux 28 mm F1.7. Les boutons de commande sur le capot sont en couleur argentée et les gravures rouges de l’échelle de la profondeur de champ et des focales sur l’objectif offrent un design néoclassique. 

Certes, à 4190€ je comprends que beaucoup ne peuvent s'offrir un tel boitier, mais il demeure relativement et paradoxalement "accessible" pour un Leica avec toute la référence et synonymie que ce nom entraine dans son sillage.

Paragon NTFS for Mac version 15, l'utilitaire oublié mais indispensable!

Combien de fois avez-vous été dans l'impossibilité d'organiser des données sur un disque dur externe au format Windows, mis à part le format FAT 32 tombé dans l'obsolescence tant ses limitations sont contraignantes ? Dans la pratique, Mac OSX est capable de lire les données des données à partir d'un disque au format NTFS Windows. Mais il lui est impossible d'écrire, de copier, de modifier, d'organiser ou supprimer des fichiers sur les disques NTFS Windows depuis votre Mac ?

Il existe plusieurs solutions pour résoudre ce problème dont certaines payantes ou libres en Open Source. La plupart de ces solutions peuvent se révéler peu sures, lentes, voire délicates pour la sécurité des données. L'éditeur allemand Paragon  est LE spécialiste de référence dans ce domaine pour faire dialoguer les disques tant en en lecture qu'en écritures à travers de multiples systèmes d'exploitation. Dans notre cas, il établit un dialogue complet d'un disque dur au format Windows, de manière bi directionnelle entre les systèmes Mac OSX et Windows.

Cela fait de nombreuses années que l'éditeur Paragon développe, entre autres, l'application Paragon NTFS for Mac. La version 15, la dernière en date apporte quelques nouveautés intéressantes à la fois au niveau des performances et de la sécurité des données. Une version nettement plus rapide en lecture/écriture avec les disques durs, les SSD ou les clés USB NTFS pour Windows.

Sandisk iXpand

Les produits de mobilités Apple ont une particularité assez désagréable, leurs limitations de stockage imposé par le verrouillage des produits. Depuis l'année dernière, cette limitation a été un peu libérée avec l'arrivée de solution de stockage physique avec prise lightning. Cette solution vous permet d'augmenter la capacité de stockage de votre produit, vous permettant ainsi de faire de la consultation de fichier sans passer par iTunes. J'ai testé pour vous la clé iXpand de Sandisk, je vous donne mon avis.